samedi 20 septembre 2014

cuisine japonaise (3) - le meilleur repas de ma vie...

Alors là, c'est un peu spécial, j'ai eu l'occasion de pouvoir aller dîner dans un temple, un repas entièrement végétarien, et même complètement végétalien en fait. Mais de la cuisine végétalienne de luxe. C'était pas donné, mais je tenais absolument à le tenter après avoir vu les photos des plats. Moi qui ne vais jamais au restaurant de luxe en France, pour la bonne raison que je n'y trouve jamais ce qui me plairait, que les portions sont minuscule, et que ça me ferait vraiment mal au porte monnaie et au coeur de payer très cher pour ne rien pouvoir avaler ( parce que non, sans être vraiment végétarienne, la viande ça n'est pas ce que j'apprécie vraiment, le foie gras, rien que l'odeur me rebute, et je crains les fruits de mer.. tout ce que la cuisine française considère comme raffiné).

Donc là, c'était végétalien, donc sans problème pour moi, pas de risque de tomber sur un coquillage planqué dans un plat.
Donc là, on se dit " dans un temple? préparé par des moines? mais ça va être frugal, insipide, assis inconfortablement..." que Nenni. Les moines bouddhistes ne sont pas des moines chrétiens, il y en a de plusieurs sortes, qui hors de leur service au temple peuvent mener une vie civile, avoir une famille..
Et de fait nous avons été accueillis par un monsieur très sympathique, très souriant, et très content  de voir arriver un petit groupe de français. Petit, et tant mieux, car c'est vraiment le genre de repas qui s'apprécie en petit comité.
Déjà , voilà le lieu:



oui... accueillis comme des ministres!
ça c'est le menu.. traduit en anglais, que j'ai essayé de traduire en français ..
13 plats! Je ne pensais pas qu'on pouvait sortir d'un restaurant végétarien calé.. arrivés au 7° plat, on avait déjà du mal ! Ce sont de petite portions, mais le tout additionné, on a vraiment eu du mal à finir, on a tous laissé le riz  du 12 plat!

Voilà pour info le menu:

1- maccha et sucreries japonaises ( oui, en entrée, c'est étonnant)
toujours groupé par 3 à se partager par table...

2- plateau 1: aubergine frite avec sauce miso, rouleaux de légumes imitant des maki, racine de lotus et carottes taillés en forme de fleurs, etc..

plateau 2: imitation de sashimis ( de la pâte de konnyaku rouge, tofu frit..)

3- soupe parfumée au sanshô, avec un umeboshi en tempura dedans ( un délice, j'ai adoré!)

4- plateau de légumes et fleurs en tempura ( avec des pois au wasabi dans de petits paniers en algues tressée.. le panier aussi se mange.

5- tofu de sésame

6- champignons, noix de ginko, carotte dans une soupe de fécule ( oui je traduis un peu comme je peux le menu en anglais, en regardant les photos pour que ça soit à peu près clair dans ma tête)

7 - légumes assaisonnés en sauce moutarde et épinards sauce au sésame

8 - boulette de purée de patate douce en forme de châtaigne ( avec des petits vermicelles pour imiter les piquants)

9- algue et tofu frit imitant une tranche d'anguille grillée

10- peau de lait de soja, carotte et gingembre

11- pomme de terre, carottes et concombres râpés au vinaigre

12- riz, soupe claire aux champignons et tsukemono

13- fruits ( kaki et raisin)

Copieux.; mais pas lourd, nous ne sommes pas sortis comme lesté de plomb. On avait bien mangé, peut être un peu trop, mais sans s'en rendre malade. Et pour finir une petit promenade digestive, de nuit, dans le temple
Je vois qu'ALJ ne propose plus cette sortie, peu de gens l'ont tentée, elle était chère, mais ça valait vraiment la peine: je peux dire que vu la qualité de la cuisine, de l'accueil, du lieu, c'est le meilleur repas de ma vie.
Je n'ai pas en mémoire le nom du temple, je demanderais à l'occasion aux organisateurs.

2 commentaires:

  1. C'est ce que j'appelle un repas...pour le palais et les yeux!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha oui, tu aurais adoré je pense! je suis ravie d'y avoir mis le prix, c'était vraiment unique. Je pense qu'hormis le prix, il y a eu tout un tas de préjugés sur " c'est végétarien donc pas nourrissant", car la plupart des autres participants ont préféré mettre au final presque aussi cher dans un dîner "boeuf de Kobe" je dois dire. Oui... mais non.

      Supprimer