samedi 14 avril 2018

Week-End Marathon lecture

Que je vous explique...

Ce week-end, mes camarades du mois japonais proposaient un Read-A-Thon, alias RAT pour les intimes, alias marathon de lecture pour les francophones.

Auquel je ne devais pas participer, puisque c'était plutôt marathon musical pour moi.
Sauf que,  je devais covoiturer avec quelqu'un ..dont la voiture est en panne.  C'est rageant de devoir renoncer au super WE de stage ET au concert.. mais bon, c'est pas notre faute.
Et moi qui ne suis pas du matin, me voilà un samedi, réveillée depuis 7h 30 pour des
うめ.
Pas de solution de secours, même pas eu le temps de prendre le petit dej'.




Que faire.. bon bah.. marathon. Que je n'avais pas prévu, donc je vais commencer par me faire un thé, histoire de réfléchir.
Du Genmaicha, pour rester dans la thématique.

Et comme il me faut,toujours, systématiquement, un jeu de mot débile  et des illustrations sur les rats à chaque fois que je prends par à un RAT, c'est donc logiquement Yuki de la série Fruits Basket qui va me servir de fil rouge.

ma tronche quand j'ai compris ce matin que je devais faire une croix sur mes  projets musicaux....

Je n'ai pas vu cette série depuis très longtemps en fait. De mémoire, j'aimais bien le rat, mais je ne pouvais pas encadrer le chat parce que le personnage " mauvais caractère mais sympa au fond, mais qui cache un lourd secret", ça a tendance à me gaver rapidement. Surtout dans une série qui joue quand même beaucoup sur la comédie.

Je kiffais bien le serpent ( au moins le représentant de mon signe est un vrai personnage comique), le sanglier à la force colossale sous ses allures de petite fille, le chien glandeur, la vache aussi me faisait pas mal rire.. et c'est tout en fait.
nan y'a pas, le serpent bargeot reste quand même mon préféré dans cette histoire de dingues...


Le lapin, "trop choupinou kawaii" me donne surtout l'envie de sortir le pot de moutarde et les petits légumes, je déteste ce genre de personnages.

Après je n'ai vu que la série, et pas lu le manga, donc, tous les signes n'apparaissaient pas je crois ( je n'ai pas de souvenir du cheval ou du coq, pas sûre qu'ils y soient dans la version animée)
Les autres, soit ils ne m'ont pas marquée ( je crois me souvenir qu'il y avait le mouton et le singe), soit ils me gavaient à commence par l'héroïne, tellement positive malgré les malheurs que j'avais envie de lui foutre des baffes. Alors que j'aimais bien ses deux copines.

Mais bon, je n'ai pas le manga sous la main, donc ce ne sera pas ma lecture du jour.
J'en prendrai un autre et j'ai déjà ma petite idée.
Sinon, les lectures qui étaient en attente: le livre du thé ( parfait donc pour ce matin ) et le goût du Japon.
Ce sont des livres assez courts, donc je vais commencer par là, et on verra par la suite.

Pause Repas: hop, une cinquantaine de pages pour le goût du Japon, et en parlant de goût...

oui, j'ai fait ma cochonne, je lave la nappe à la prochaine lessive ( quand il arrêtera de pleuvoir, donc)
De la soupe miso- épinards ( oui en sachet) et une poelée de légumes pour chop suey au shirataki et tofu. 

Vite fait: on fait bouillir le shirataki quelques minutes et on poele ça avec les légumes à l'huile de sésame, c'est plus asiatique.
Assaisonnement de sauce soja, cristaux d'huile essentielle de citron vert - parce que je n'avais pas de ponzu, donc sauce soja et citron vert, ça s'en rapproche- ciboulette et graines de sésame.


Le shirataki, ce sont des nouilles de konjac ( igname). Ca n'a pas de goût, ce qui fait que ça se mélange bien à pas mal de choses en fait.
J'ai découvert ça en voyage, et jusqu'à il y a peu c'était introuvable en France, ou seulement en épicerie asiatique si on avait dela chance.
Depuis quelques années, c'est devenu à la mode, car très peu calorique, et ça se trouve sous forme de nouilles ou de tagliatelles aux rayons produits de régime des supermarchés ou en magasin bio.
L'inconvénient, c'est que comme c'est considéré ici comme du produit de régime, beeeen, c'est cher! Alors que pour moi c'est vraiment un ingrédient de cuisine asiatique à part entière comme le tofu, les pousses de soja ou de bambous et les champignons noirs...
De ce que j'ai compris, le konjac sous forme de gelée ou de nouilles est utilisé en Asie plutôt en cas d'aigreurs d'estomac, de problèmes digestifs, etc... ou un lendemain d'agapes ou de cuite pour reposer un peu le système digestif sans sauter de repas.

Et voilà un plat végétarien qui ne restera pas sur l'estomac, c'est le but numéro 1 et léger aussi en calories, c'est le bonus ( par curiosité, j'ai fait le compte sur une application: la soupe, le saladier de légumes assaisonnés, un bout de fromage et une grosse banane, ça fait moins de 500 calories le repas complet... donc pour ceux qui veulent faire un régime, ou juste un repas allégé qui cale quand même le ventre - plutôt ça, vu le prix - ou encore qui veulent tester un nouvel ingrédient d'Asie, c'est une piste à tenter)



bon appétit!

Ce qui va très bien après la semaine "un restau tous les 3 jours" ( oui bon, c'était mon anniversaire,  et comme tout le monde n'était pas libre en même temps, il a fallu faire ça en plusieurs étapes :D)

Allez, un café, et je continue.


Hop, 16h15.. et bonne nouvelle: une bonne âme de l'orchestre a reçu mon SOS, donc ce sera possible pour le concert demain après midi,c'est déjà ça.
Du coup, comme je suis en vacances lundi et que je bossais vendredi, on va dire que le marathon officel" étant prévu de hier à demain, sera donc chez moi décalé d'aujourd'hui à lundi,avec une coupure demain après midi.
enfin, plus d'une, parce que je ne sais pas faire quelque chose pendant plusieurs heures d'affilée. Donc il y a des pauses ménage, courses, etc...
Là, par exemple, je veux faire une recette.. et je n'ai plus de lait d'amandes. donc..pause supérette ( et ce n'est pas comme au Japon où il y en a tous les 100m, j'en ai pour une bonne demie heure, voire 3/4h pour y aller, chercher mes ingrédients et revenir) :(

17h14: tiens qu'est-ce que je disais: le temps d'y aller, de faire le tour, de faire la queue pour la caisse et de revenir.. 1h00

Mais j'ai pu me faire une boisson chaude au maccha ( contexte: j'avais vu ça en voyage au Canada, proposé dans des chaînes de café, du lait au maccha - va savoir pourquoi ils appellent ça "latte" en italien dans le texte. Mais je n'en avais pas goûté parce que j'avais la quasi certitude qu'il s'agissait de lait de vache, et le lait chaud fait partie des choses qui m'écoeurent, rien que l'odeur m'est insoutenable. Alors que froid ça va, allez comprendre.

Et donc voilà le lait d'amande au maccha, c'est tellement facile à faire. A un détail près: je ne sais pas ce que les gens rajoutent pour qu'il soit fluo comme ça, et je ne veux pas le savoir.
Le mien, fait main et même fortement dosé ( comprendre : bien 2 cuillères à café pour 100 ml, j'aime que ça soit un peu amer, et je ne sucre même pas, ni sirop de machin, ni jus de truc, rien...) reste juste gris-vert très clair. Donc soit ils ajoutent des colorants dans la boisson pour la photo, soit ils retouchent le contraste de la photo, mais en aucun cas le maccha n'aura cette couleur flashante. Preuve!

Au final de cet aprés-midi entrecoupé: un tome de manga fini ( vous verrez bien lequel pendant la la semaine du shojo, j'avais envie de rigoler alors j'ai sélectionne exprès un truc kitschouille,), la moitié du livre du thé, la moitié du "goût du Japon", un lait au maccha dans l'estomac, une bonne nouvelle, un évier propre, une lessive étendue dans l'appart sur les chaises et les poignées de portes, et une nappe lavée qui sèchera.. quand elle sèchera.

C'est parti pour la suite des livres entamés.

Dimanche: donc hier soir, lecture d'un tome de manga ( mais que je ne chroniquerai pas ici, c'est une relecture, donc déjà fait).

Et comme c'est mon premier jour de vacances, j'avoue.. je me suis réveillée à 8h30, jais ouvert un oeil, je me suis rendormie.. Donc après, le temps de prendre la douche, de cuisiner, et je dois partir à 14h45 - pour un concert à 17h00. Et je ne rentrerai probablement que tard le soir.

Donc vu la journée qui m'attend, et que je ne sais pas à quelle heure je pourrai dîner, le repas de midi était moins diététique qu'hier...

yep, la nappe moche est en train d'essayer de sécher.
Curry japonais! Il me restait des légumes à chop suey d'hier, et comme je pars en vacances mardi, j'essaye de terminer ce qui est entamé.
Normalement ça se fait avec des pommes de terres, mais je n'en ai pas mis, et de la viande. Sauf que je n'ai plus de poulet, j'ai donc fait une recette végétarienne, en utilisant des protéines de soja déshydratées.
La sauce curry japonaise est différente du curry indien, et on la trouve là bas, soit en pot de poudre à délayer dans la casserole, soit en bouillon cube, à délayer également. Le goût est un peu à mi-chemin entre curry et garam massala.
Il m'en reste de mon dernier voyage, dépassée depuis plusieurs années donc.. mais comme c'est de la poudre, gardée correctement, elle ne se périme pas.
Evidemment, elle n'a pas grand chose de naturel, donc j'en mange rarement. Mais avant de la trouver j'avais réussi à approcher du goût en mélangent du curry indien ( 1/3) et du garam massala  (2/3)
Pour ceux qui veulent la recette, c'est par là. Et du coup, avec les légumes en conserves, c'est plus rapide à faire.





20 commentaires:

  1. Pfiu ! Je n'avais aucun souvenir du serpent et du sanglier de Fruit Basket. Faut dire que je l'ai vu (et lu) il y a tellement longtemps ^^

    C'est vraiment pas de chance pour le stage et le concert, mais du coup bonne continuation du RAT ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment peut-on oublier Ayame?:D
      Ce personnage fait tout pour être mémorable...en bien ou en mal d'ailleurs, je conçois qu'il puisse aussi insupporter pas mal de monde, il est bien barré quand même.

      Supprimer
  2. Bon marathon, bonnes lectures, bon weekend !

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite un bon RAT malgré tout. C'est une bonne nouvelle pour demain après-midi.
    J'ai acheté de l'huile de sésame ce matin, hâte de tester. Je ne suis pas encore parvenue à me procurer le fameux bouillon dashi pour différentes recettes mais ça ne saurait tarder. En attendant, je serais curieuse de goûter le latte matcha. Peut-être demain...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca le dashi.. je pense que tu peu en trouver soit en épicerie asiatique s'il y en a près de chez toi, soit via le net ( mais il vaut mieux commander autre chose aussi, parce que les frais de port seraient aussi cher que le bouillon).
      Soit tu décides de prendre l'avion et d'aller en acheter sur place :D M'enfin là, aussi je te conseille de ne pas y aller que pour ça...

      Supprimer
  4. ahhh, les nuages s'éloignent ! je suis heureuse que ça s'arrange pour tes projets ! bon RAT quand même - et ton repas de midi me met l'eau à la bouche ;-p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que je donne les recettes vite fait ;)

      Supprimer
  5. Mouhahaha tu m’as bien fait rire zvec ces animaux ! Journée trépidante dis donc ! Bon RAT ;) et concert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je ne résiste pas aux mignons nezumi, rats et souris. Pas vraiment de différence, sauf si on les considère d'un point de vue zoologie où il y aura d'autres appellations, le mot nezumi en langue courante vaut pour les deux: nezumi wo mimashita!
      La phrase ne précise pas la taille de la bestiole qu'on a vue.

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Donc pour moi,ça continue demain, puisque au final, je vais passer une bonne partie de la journée d'aujourd'hui hors de chez moi...

      Supprimer
  7. Ah oui les nouilles de konjac, j'en achète parfois mais effectivement comme c'est au rayon régime ça coûte un bras. Ta recette a l'air sympa mais il me manque quelques ingrédients, j'essaie de me procurer le tout pour faire ça la semaine prochaine. Il faudrait que je voie s'ils ont ces nouilles en moins cher chez Tang Frères.
    Un joli programme en tout cas, bonne fin de marathon même soft si tu sors pas mal toi aussi aujourd'hui :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'ils en auront chez Tang. Et si tu trouves des somen, vu que l'été arrive, tu peux aussi en prévoir pour faire des somen glacées. Quand il fait 40°C dehors, c'est royal comme repas.

      Supprimer
  8. mmm ton curry japonais a l'air drôlement appétissant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est particulier, quand on a comme référence le curry indien. Mais c'était la première fois que j'en faisais aux protéines de soja.. mais pas la dernière. Franchement, je viens de découvrir et c'est pas mal du tout comme ingrédient pour ajouter quelque chose d'un peu " solide" dans un plat - j'aime que les choses soient solides, je déteste les consistances mousses, crèmes, veloutés... Donc là avec en plus les légumes un peu croquants, ça cale bien.

      Supprimer
  9. Tes recettes ont l'air délicieuses :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et c'est du vite fait en plus... Par contre il y a des tas de recettes que je ne peux pas faire par manque de place, d'ingrédients ou de matériel ( les pains au curry, les tempura, les vraies pâtes au mentaiko - je suis obligée de tricher avec du tarama...)

      Supprimer
  10. Alors, ce concert ? :-) Et bonnes lectures pour ce lundi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien, je suis rentrée chez moi assez tard, j'ai malgré tout pu finir le livre du thé et le goût du Japon, et commencer le"que sais-je" sur l'histoire du Japon.
      Pas eu le temps de mettre à jour hier, car je pars en vacances dans... quelques minutes et il y avait le sac et quelques courses à faire, plus une répétition le soir ( mais je pars avec mon ordi, une petite semaine,dans la famille, donc j'aurais possibilité de mettre à jour à ce moment là... si les promenades à la campagnes n'ont pas raison de ma motivation en fait :D

      Supprimer